Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy
Les Musicales de Croissy

Dimanche 13 mars 2016          17h                           Chateau Chanorier

 

"Les multiples visages de Carmen"

       

Mardi 22 mars 2016               14h30                         Chateau Chanorier


"Alma Malher et Cosima Wagner, épouses de compositeurs"


        

Mardi 24 mai 2016                  14h30                          Chateau Chanorier

 

"Erik Satie l'inclassable"


        

  

Page suivante

Dimanche 10 avril 2016             17h                          Chateau Chanorier


"Fantasia : la musique classique vue par Walt Disney"


        

Mardi 26 janvier 2016       14h30                             Chateau Chanorier

 

"Musique et silence dans les tableaux de V. Hammershoi"

    

Dimanche 7 février 2016       17h                            Chateau Chanorier

 

"Flaubert et la musique"

 

   

  

conférence

Mardi 10 novembre  2015      14h30                       Chateau Chanorier


"La fête galante"


  

Mardi 22 septembre 2015    14h30                       Chateau Chanorier


"Musique, peinture et littérature à la mort de Louis XIV"





        

Mardi 6 octobre 2015                   17h                       Chateau Chanorier


"Suzanne Valadon, Maurice Utrillo et la musique"


        

Dimanche 17 janvier 2016       17h                     Chateau Chanorier

 

"Marie Laurencin et  Guillaume Apollinaire : une peintre, un poète, une passion"

 

        

Dimanche 29 novembre 2015     17h                      Chateau Chanorier


"La musique dans les albums de Tintin"

        

Saison 2015-2016   Conférences

Cycle de conférences musicales : "Musique et société" - "Musique, peinture et littérature"


proposées par Catherine Aubriot, musicologue

 


  

  

Louis XIV a pendant tout son règne joué un rôle majeur dans les domaines artistiques et littéraires, imposant ses goûts personnels, suscitant des genres nouveaux, définissant l’organisation des activités intellectuelles. Cas unique en Europe, la France est un pays qui épouse les choix successifs d’un jeune monarque, danseur flamboyant, puis d’un autocrate obsédé par sa gloire, enfin d’un vieillard dévot, friand de musique religieuse. A sa mort en 1715, une longue période de transition artistique est déjà largement entamée, qui ne se terminera qu’avec l’avènement des « Lumières ».

La musique est présente dans la vie comme dans l’œuvre de Suzanne Valadon et de son fils Maurice Utrillo, figures indissociables du Montmartre de la Belle Epoque et de l’entre-deux-guerres. En 1893, de la brève et tumultueuse liaison entre Valadon et Satie vont naître d’étonnantes œuvres musicales et picturales. Un demi-siècle plus tard, Utrillo porte au piano un intérêt singulier et ambigu. Enfin, la thématique musicale est présente dans de nombreux tableaux des deux artistes.

La « fête galante » apparaît au XVIIIe siècle, sous la Régence, comme une thématique propre de la peinture rococo, mettant en scène le sentiment amoureux. Watteau en est le maître incontesté, et des artistes comme Pater, Lancret, Boucher ou Fragonard perpétuent ce genre à la fois poétique et léger, où l’exotisme se voile de nostalgie. Très liée à son époque, la fête galante renaît néanmoins au XIXe siècle, dans les tableaux de Monticelli ou les poèmes de Verlaine, repris dans des mélodies de Fauré ou Debussy.

  

Chacun a en mémoire la silhouette imposante de la Castafiore chantant l’air des bijoux, tiré du Faust de Gounod. Véritable leitmotiv comique dans les albums de Tintin, la voix de la cantatrice témoigne du goût de la famille d’Hergé pour l’opéra. Mais d’autres citations musicales parsèment les aventures du petit reporter au travers de ses voyages, comme des chants congolais, tibétains ou incas, ou des chansons populaires occidentales. Tout l’art d’Hergé est alors de traduire visuellement le caractère particulier de chaque style musical.